ECRITURE ET POESIE

des petits textes et des poèmes qui suivent le fil de mes pensées. Quelques mots que je couche sur du papier.

mardi 15 septembre 2009

HOMMAGE A PATRICK SWAYZE

patrick-swayzeJ’ouvre une parenthèse dans mon blog, car hier ( le lundi 14 septembre 2009) nous a quitté un acteur que j’aimais beaucoup : Patrick SWAYZE
 
Vingt  mois ( il apprend qu’il est malade en mars 2008) après l’annonce du diagnostic d’un cancer du pancréas, Patrick Swayze s’éteint à l’âge de 57 ans. Bien trop jeune pour quitter ce monde.
Il était le symbole des années 80-90, bien qu’il n’ ait pas fait beaucoup de films. Mais DIRTY DANCING, GHOST, POINT BREAK, pour ne citer que ceux-là, ont eu un énorme succès. Qui n’ a pas souhaité être à la place de Baby dans Dirty dancing, ou bien Molly dans Ghost. Avec son regard ténébreux, il a  bouleversé le coeur des adolescentes que nous étions à l’époque !

Il est merveilleux dans Ghost, émouvant, touchant….Sam restera le personnage que je préfère.
Et je me souviens que dans ma chambre, j’avais l’affiche de ciné du film Point Break…
Oh que de souvenirs me reviennent !!!

p-swayze

 

                                                TU NOUS MANQUERAS ….

SA BIOGRAPHIE :

Né à Houston en 1952, Patrick Swayze est le fils de la danseuse et chorégraphe Patsy Swayze. Dès son plus jeune âge, il montre un grand intérêt pour le sport en général et plus particulièrement pour la danse.

À vingt ans, il décide de partir à New York pour se consacrer à sa passion. Il fait ses débuts comme danseur dans les parades des parcs d’attractions, Walt Disney puis participe à la comédie musicale Grease avant de décrocher son premier rôle au cinéma dans le film Skatetown de William A. Levey (1979).

Dans les années quatre-vingt, Patrick Swayze enchaîne plusieurs rôles à la télévision et au cinéma. On le retrouve dans le film de guerre de Ted Kotcheff , Retour vers l'enfer (1983), le drame de Francis Ford Coppola , Outsiders (1983) ou encore la comédie de Randal Kleiser , Grandview, U.S.A , où il joue aux côtés de Jamie Lee Curtis et C. Thomas Howell .

Il investit également les écrans de télévision avec le rôle d’Orry Main dans la fameuse série Nord et Sud (1985) avant de jouer aux côtés de Keanu Reeves dans Youngblood(1986) de Peter Markle .

dirtydancing(1) Un an plus tard, il tourne sous la direction d’ Emile Ardolino dans son célèbre film musical, Dirty Dancing , où il se délecte à jouer au professeur de danse avec Jerry Orbach et Jennifer Grey . Il signe également une des chansons phares du film, She’s like the wind qui connaît un succès planétaire. Avec ce rôle, Patrick Swayze réussit à charmer non seulement le public, mais également les gens de la profession qui n’hésitent pas à le nommer dans la catégorie de Meilleur Acteur dans une Comédie ou un Film Musical lors de la cérémonie des Golden Globes.

Patrick Swayze enchaîne ensuite avec le rôle du policier dans le film de John Irvin , Un flic à Chicago (1989), puis le rôle du « rebelle » avec la belle Kelly Lynch dans Road House de Rowdy Herrington avant de jouer dans le film à succès, Ghost (1990) de Jerry Zucker aux côtés de Demi Moore et Whoopi Goldberg .

Suite au succès du film, il n’hésite pas à diversifier ses rôles. Il campe un surfeur braqueur face au jeune Keanu Reeves dans le film d’action, Point break extrême limite (1991) de Kathrynpoint break Bigelow . Il tourne ensuite en Inde sous la direction de Roland Joffé dans son drame, La Cité de la joie (1992), où il interprète le rôle du médecin.

Ne voulant pas se cantonner dans un même registre, Patrick Swayze va même jusqu’à incarner une drag-queen dans Extravagances (1996) de Beeban Kidron aux côtés de Wesley Snipes et John Leguizamo . Ainsi, dans le thriller de David Carson , Lettres à un tueur (1999), il interprète le rôle d’un tueur et dans Donnie Darko (2002) de Richard Kelly , il celui d’un gourou pédophile.

Il se réjouit de retrouver le monde de la danse dans la comédie musicale, One Last Dance (2003) signée par sa femme Lisa Niemi, avant de plonger dans l’univers étrange de 11 : 14 onze heures quatorze de Greg Marcks . Il participe également à la comédie de Niall Johnson , Secrets de famille (2006), où il côtoie Rowan Atkinson , Kristin Scott Thomas et Maggie Smith .

( extrait PREMIERE)

Vidéo de Annick1953 “ La séparation”


Bande annonces “ GHOST”
 
Extrait “ DIRTY DANCING”


 
 
 
 

Posté par fleurdusoleil à 14:33 - En aparté... - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

    Film exceptionnel

    Ghost est un des plus beau film sur cet Amour qui transcende deux existences et qui continue au delà de nos vies terrestres...
    Merci.

    Posté par sébastien, mercredi 30 décembre 2009 à 18:55

Poster un commentaire







 

© ecritureetpoesie.canalblog.com | 2010 | Tous droits réservés