ECRITURE ET POESIE

des petits textes et des poèmes qui suivent le fil de mes pensées. Quelques mots que je couche sur du papier.

dimanche 2 mai 2010

LES VESTIGES DE L' AUBE

lueurs01

Manhattan est en proie à une mystérieuse vague de meurtres. Barry Donovan, flic New Yorkais dévoré par le désespoir, mène une difficile enquête. Au détour d’un salon de discussion sur Internet, il fait la connaissance de Werner. Personnage passionnant et hors du temps, il se révèle un ami bien peu …

Ce thriller fantastique marque le début des aventures de Werner Von Lowinsky. Des collines de la Virginie au cœur de Manhattan, de la guerre de sécession à nos jours, on se laisse emporter par le flot hypnotique du premier roman de David S. Khara.

En compagnie du plus humain des vampires, découvrez les secrets enfouis dans les Vestiges de l’Aube.



Mon avis :

J’ai reçu au mois d’avril, ce livre dans le cadre d’un partenariat avec BOB et les éditions BCP. Je ne connais pas l’auteur mais je suis tout de suite attirée par la première de couverture : originale et mystérieuse.
A la réception qu’elle n’est pas ma surprise de trouver en première page, une dédicace de l’auteur. C’est donc avec beaucoup d’impatience et d’envie que j’entame la lecture de ce roman.

Dès les premières lignes, je pressens que ce livre apportera son lot de suspense et d’aventures, et bien plus. David S. Khara a su savamment mélanger les genres, un brin de thriller et quelques gouttes de fantastique.
Il nous entraîne dans les rues de Manhattan et nous y découvrons les traces indélébiles laissées par les attentats du 11 septembre 2001. C’est dans cette ville que vit Barry Donovan, policier de son état. Brisé par la mort de sa femme et de sa fille dans les tours jumelles, il survit en s’accrochant à son métier. Pour se détendre un peu, il discute de sur des forums via Internet. Il ne se doute pas qu’il est sur le point de faire une rencontre des plus exceptionnelles. Werner Von Lowinsky est sur terre depuis plusieurs siècles. Il est ce que l’on peut appeler communément un vampire. Il discute lui aussi sur internet et est attiré par le profil du jeune policier. Il souhaite devenir ami avec celui-ci et l’aider dans ses enquêtes. Et dans sa vie. Il sait que Barry est à même de comprendre sa situation. Mais comment annoncer à un mortel que vous êtes un vampire et que vous vous nourrissez de sang humain, mais que vous souhaitez l’aider à faire justice. Pas si facile, mais Werner a un atout de taille, il est très intelligent, et en homme de société ( il était terrien et industriel de son vivant, et il a même rencontré à plusieurs reprises monsieur Lincoln) il saura trouver les mots pour convaincre Barry.
Au fil des mots et des pages va naitre sous nos yeux la plus étrange des amitiés.
Avec beaucoup de finesse, David S. khara innove.Il invente un nouveau genre de vampire, plus humain, moins sanguin, un être qui a su profiter des évolutions technologiques et qui ne détestent pas les êtres humains.
Un ange déchu qui est bien loin du profil du Dracula de Bram Stoker, il est très attachant et bien plus érudit.
Ses actions vont le conduire à une mise au point de ses capacités de vampire et des règles qu’il devra établir pour pouvoir se mouvoir dans le monde des hommes.
Ce roman, qui est le premier et j’espère non le dernier, de David S. Khara est une pure merveille car il est drôle, émouvant, étrange et novateur “ DU NEUF, DE L’ORIGINAL, DU SANG FRAIS QUOI !!!” Sans vulgarité et avec beaucoup de vitalité il nous emmène dans “les vestiges de l’aube” .

Voilà, je suis mordue et contaminée par le duo de choc Werner-Barry, et j’espère que la suite ne se fera pas trop attendre.

Je remercie chaleureusement Capture et les éditions  logo02 pour l’envoi et le découverte de ce roman.
Et je voudrais aussi remercier l’auteur d’avoir apporter une touche personnelle à ce partenariat. barres de séparations

Posté par fleurdusoleil à 16:04 - au fil de mes lectures : thriller - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

    un excellent 1er roman, hâte de lire la suite prévue pour la fin de l'année

    Posté par silvi, jeudi 10 juin 2010 à 21:58

Poster un commentaire







 

© ecritureetpoesie.canalblog.com | 2010 | Tous droits réservés