ECRITURE ET POESIE

des petits textes et des poèmes qui suivent le fil de mes pensées. Quelques mots que je couche sur du papier.

dimanche 30 mai 2010

CODE PHENIX de John Connor

9782709633147 

Une enquête de Karen Sharpe


Par une froide matinée de printemps, on découvre deux corps dans un coin perdu des Pennines. Les victimes sont l’inspecteur chef Phil Leech et Fiona Mitchell, une indic. Tous les deux ont été tués par balle.

L’inspectrice Karen Sharpe aurait dû accompagner Leech à son rendez-vous tardif avec Mitchell, mais elle était restée chez elle, trop ivre pour prendre le volant. Tous les ans, à cette date, elle buvait dans une tentative désespérée d’effacer un souvenir douloureux et obsédant.

On pense d’abord que les meurtres de Leech et de Mitchell sont liés à la drogue, mais cette hypothèse soulève vite des doutes. Karen comprend bientôt que l’affaire est directement liée à elle. Il lui faut retrouver le tueur sans tarder et affronter son passé avant que quelqu’un d’autre ne découvre la terrible vérité, ce qui pourrait avoir des conséquences désastreuses…

Mon avis :
C’est dans le cadre d’un partenariat avec Babelio et les éditions JC Lattès, que je découvre ce premier roman de John Connor. Cet avocat ,qui vit au Royaume-uni, a travaillé quinze ans pour le ministère public du Yorkshire et a conseillé à de nombreuses reprises la police au cours d’ opérations d’ infiltration  dans le milieu de la drogue.
C’est donc tout naturellement que le premier roman de Connor nous mène dans le milieu de  la pègre londonienne. Mais ce n’est qu’une façade, car cette  enquête de Karen Sharpe est bien plus compliquée qu’elle n’y parait. Le passé trouble de cette femme revient la hanter. Tout ce qu’elle a fui est face à elle aujourd’hui.
Ce n’était pourtant qu’une enquête sur un réseau de drogue qui a mal tourné et qui a eu pour conséquence la mort de son coéquipier: l’inspecteur chef, Leech. Alors pourquoi sent-elle comme une ombre flotter au dessus d’elle ? Pourquoi se sent-elle menacée par son passé ? Qui a écrit ce scénario qui la vise, elle, et non la police ?
Toutes ces questions que se pose Karen Sharpe, le lecteur se les pose aussi tout au long de sa lecture, car grâce à ses connaissances, John  Connor sait maintenir le suspense sans s’égarer dans des histoires parallèles qui parasitent souvent les intrigues des thrillers. L’ histoire se passe à Leeds ( ville du comté du Yorkshire de l'Ouest, dans le Nord de l'Angleterre ), mais très souvent il est fait référence à l’ Irlande. Car, il est question dans code phénix,  du groupe terroriste tristement connu sous les initiales IRA. J’avoue que n’étant pas au fait de ce conflit qui mine l’Irlande, il y a eu des passages dans le livre que j’ai eu beaucoup de mal à suivre. C’est un monde parallèle très difficile à cerner, mais heureusement, cela ne m’a pas empêché de suivre la course haletante de Karen Sharpe.
Apparemment ce roman est le premier volet des enquêtes de Karen Sharpe. J’attends donc la suite avec intérêt.

Je remercie chaleureusement  BABELIO masse_critique et Les editions JC LATTES pour ce partenariat riche en émotion et en frisson.

Découvrez aussi les avis de : Bambi Slaughter, Belle de nuit, Claudialucia, Livrespourvous

 

 

Code Phénix par John Connor

Code Phénix

John Connor

  

Critiques et infos sur Babelio.com

  

Posté par fleurdusoleil à 14:16 - au fil de mes lectures : thriller - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

    Je l'ai lu moi aussi dans le cadre de l'opération Masse Critique et j'ai bien accroché. Il me tarde de connaître la suite vu comment cet opus se termine

    Posté par belledenuit, mardi 1 juin 2010 à 17:36

Poster un commentaire







 

© ecritureetpoesie.canalblog.com | 2010 | Tous droits réservés