ECRITURE ET POESIE

des petits textes et des poèmes qui suivent le fil de mes pensées. Quelques mots que je couche sur du papier.

samedi 9 octobre 2010

RUE DES MENSONGES de Joy Fielding


mensonge

Résumé éditeur :  Jamie cherche à tout prix à échapper à la banalité de sa vie. Alors quand elle rencontre Brad, elle étanche sa soif d'amour et de reconnaissance entre les bras de cet inconnu aux airs d'homme idéal. Lui aussi a des projets pour elle... Quand il lui propose de partir à la rencontre de  son fils, Jamie fonce tête baissée. Destination : Mad River Road. Un aller simple vers l'enfer.

Mon avis :

Ce billet sera court ou ne sera pas !
Non que le roman de Joy Fielding m’ait déçue, mais parce que tout réside dans la découverte des différents personnages.
Avant d’ouvrir “Rue des mensonges”, je n’avais aucune idée du style de son auteur. Mais dès le premier chapitre je fus conquise.
Pas de crimes atroces décrits à l’aide d’une foultitude de détails sordides, pas de complots, pas de personnages extra-hallucinés…Juste quatre personnes, trois femmes et un homme, qui ne sont pas se qu’ils prétendent être. Tout est mensonges et faux semblants.
L’angoisse monte crescendo pour nous tenir en haleine, le suspense est omniprésent. Mot à mot nous avançons vers le point de non retour : la vérité.
Merci Madame Fielding pour ce très bon roman policier ( je dirais même : thriller psychologique ).

Mesdames, lisez ce conseil plus que judicieux : ne suivez jamais un inconnu, même s’il est l’homme idéal. Car cet homme n’existe pas, mais le psychopathe, oui…

challengeabccritiques1

 

Lettre “F” Joy Fielding

                                                                     


     etoile012etoile012etoile012etoile012

 


Commentaires

    Il me tente bien, je vais le noter ^^

    Posté par Erato, samedi 9 octobre 2010 à 14:57
  • J'aime bcp Joy Fielding, c'est toujours plein de suspens, le suspens est présent jusqu'au bout

    Posté par Dorsi, vendredi 29 octobre 2010 à 10:42

Poster un commentaire







 

© ecritureetpoesie.canalblog.com | 2010 | Tous droits réservés