ECRITURE ET POESIE

des petits textes et des poèmes qui suivent le fil de mes pensées. Quelques mots que je couche sur du papier.

vendredi 5 février 2010

LE POISON DE LA GUERRE

Aux confins de notre univers, il y a la galaxie Mais à ceux de l’homme se trouve la folie. Comme un poison lent qui prospère, Sa haine grandit jusqu’à la guerre.   Quand les rires d’enfants s’apaisent, Et que les vieux vivent un malaise, Des “courageux” dansent avec un canon, Quand d’autres sont prostrés avec religion. Les beaux printemps s’embrument, L’esprit de vengeance parfume A l’essence  de soufre et désespoir, Ils mourront, disent-ils, dans la... [Lire la suite]
Posté par fleurdusoleil à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 21 mai 2009

Homme d' Afrique

Ta famille est unie et belle, à mon avis,    Chez toi, pas d’envie, ni jalousie, On naît dans une toile, et, On rêve au-dessous des étoiles. Ta vie est simple, ce n’est pas l’Amérique ta tribu ne connaît pas les malheurs du fric, Ce que tu vois n’est ni béton, ni acrylique, C’est le paradis des romantiques. Dans  tes yeux, se reflètent les couleurs Ocres et vertes d’ un paysage charmeur. Point de misère dans les traits creusés de ton visage, Juste un fleuve de sagesse qu’on voit s’écouler du rivage. Qui... [Lire la suite]
Posté par fleurdusoleil à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
dimanche 7 décembre 2008

ENVIES...

Femme, de mon regard, tu t' affoles Femme, de toute ton âme, tu rigoles Curieuse, entêtée mais libre de pensée En ton sein, je vois ma destinée. Ce soir, j' aime à te regarder Ce soir, je meurs de t' aimer. Demain, c' est trop loin Demain, je t' envierai de trop loin. La vie nous donne tant de choses à aimer Que nous passons aveugles devant l' éternité. L' accélération du temps détruit la beauté D' un instant si grand de majesté. Mon Amour, j' ai honte Honte de cette impuissance Malheureux de ne pas te rendre reine Si désemparé... [Lire la suite]
Posté par fleurdusoleil à 11:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 1 mai 2008

TOUS COUPABLES ?

Dans le dédale de l' innocence, La présomption est un vain mot. Avides de vérités, ils dénaturent son sens, Epris de liberté, ils te mènent au cachot. L' intégrité s' évapore au rythme des médias, La réalité s' altère devant ces cancrelas. Quand le temps du grand théâtre vient enfin, Ils se gaussent du serment des témoins. Quand le décideur blasphème la loi, Nul n' échappe aux contraintes de son rang, Des malheurs du pauvre, on ne tient peu foi, Des erreurs du riche, on sait être clément.
Posté par fleurdusoleil à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 7 avril 2008

LES GARDIENS DU TOMBEAU

  Lumière intense, décor immense, Où le silence du matin est foudroyé par l' olifant. De cette haute tour aux créneaux géants, Les vigies époumonnées hurlent de malchance. Des hordes étrangères avancent dans la plaine Et propagent dans le vent leur chant sépulcral. Un homme, parmi eux, à la stature royale ambitieux et vaniteux, excite leur haine. La forteresse, avec ses hommes, saura protéger L' objet des convoitises qu' est le divin tombeau. Dans la crypte, de son savoir, le prêtre s' est armé, Les pillards, barbares et... [Lire la suite]
Posté par fleurdusoleil à 08:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 24 mars 2008

LA FEE DU CREPUSCULE

Perdue dans cette épaisse forêt Assombrie par un dense feuillage La fée de  la lune parle au cyprès Et, dans une danse, le ravive de courage. Son aura illumine le crépuscule Où viendront choir les libellules. Sa force, sa magie et sa grande âme Relèveront les beaux défis d' un matin calme. Les merveilleuses broderies qu' auront tissées, De leur art surnaturel, les araignées, Se couvriront d' humides perles de rosée, Pour que s' abreuve notre jolie fée. Les premières lueurs firent leur apparition, Le spectacle de la vie... [Lire la suite]
Posté par fleurdusoleil à 18:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 19 février 2008

L'ESSENCE DU TOUCHER

Dans ces moments sublimes de sensualité,Quand les sens laissent place à celui du toucher,Tes jambes, lentement, se voilent de nylon,Au plaisir de ta peau, mes mains voyageront. Vers tes orteils gainés, en toute liberté,Le pouce et l'index se rejoindrontDe ma main, l'essence du toucherRéveillera les sens dans un amour profond. Tel un joyau scintillant, tu paraîtras.Ton corps emprisonné se libéreraDe voiles et de nylon, mes mains s'exhalteront,Tes jambes magnifiéés par l'obscur s'érotiseront. De l'essence de cette nouvelle... [Lire la suite]
Posté par fleurdusoleil à 15:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
 

© ecritureetpoesie.canalblog.com | 2010 | Tous droits réservés